Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Endurance en Montagne Ardéchoise

Le Tour de l'Ardèche féminin, c'est demain!

1 Septembre 2015 , Rédigé par Le Bourrin Ardéchois Publié dans #Divers

Le talent, il y a 30 000 ans...

Le talent, il y a 30 000 ans...

Il y a 300 ans

Autre talent encore, osons, de demain à dimanche...

Autre talent encore, osons, de demain à dimanche...

"oublier son passé, c'est se condamner à le revivre"...

C'est une épreuve de très haut niveau international qui débute demain mercredi 2 septembre à La Voulte, pour s'achever dimanche à la Caverne du Pont d'Arc. Créée en 2003, la présence à son palmarès de Edita Pucinskaite (3 fois), Maria Isabel Moreno (depuis prise à l'EPO), Amber Nebel, Kirstin Armstrong, Emma Pooley (2 fois) atteste de la rude concurrence pour accéder aux premières places.

Témoignage d'un amateurisme malvenu, seule la liste des équipes est connue la veille du départ, leurs compositions étant tenues secrètes par l'organisation. On aura la surprise demain! Anna Kiesenhofer y sera, pour "l'objectif de ma saison", ainsi que la tournonaise et tout juste bachelière Greta Richioud.

On trouve les parcours et les horaires, et bientôt les partantes, ici.

La première étape est un critérium sur 16 tours dans les rues de La Voulte. Le circuit est particulièrement dangereux avec un délicat passage de voie ferrée au bas d'une descente, quelques virages qui ferment, un revêtement moyen. il m'apparait contre-nature pour une telle épreuve. La météo est heureusement prévue bonne, parce que si ça n'avait pas été le cas... Je souhaite que les chutes et accidents certainement espérés ne prendront pas le dessus sur les performances sportives... Je dénonce avec ce tracé un manque de respect pour les athlètes.

Jeudi matin aura lieu un contre-la-montre. Une bonne idée même s'il apparait un peu court (10 km) et surtout trop sinueux sur des routes trop étroites et de qualité moyenne. Tracé dans la plaine près de l'embouchure de l'Ardèche dans le Rhône, peut-être l'endroit le moins joli du département (!), il aurait sur tous les plans gagné à se dérouler dans le secteur de Bidon, voire St-Remèze. L'étape s'achèvera près d'un site dédié à la fabrication d'alcool, l'intérêt financier de l'industrie du vin l'emporte donc sur l'intérêt sportif.

Le troisième tronçon sera disputé après midi entre Le Pouzin et Cruas. L'épreuve est encore tournée vers la Vallée du Rhône, qui certes fait partie du département de l'Ardèche. Certes... Certes... Il faudra quand même monter la côte de Rochessauve, ce qui n'est tout de même pas grand chose pour ces championnes, suivie de la descente par Chabanet qui par sa grande dangerosité (mauvaise route, très grande déclivité) est un nouvel irrespect à leur intégrité. Arrivée près de la centrale nucléaire. L'Ardèche est un beau département...

La quatrième étape promet une course de mouvement par ses 115 km qui ne feront presque que monter et descendre dans une succession de petites bosses très sinueuses. De Privas à Villeneuve de Berg en contournant largement Aubenas, il devrait y avoir du grand spectacle du côté de Vals les Bains, Oubreyts, le Col de la Croix de Millet, Balazuc. On aimerait le voir diffusé...

Disputé entre le Gard et la Lozère, le tronçon suivant sera le gros morceau de la semaine, avec la dure montée du Col du Pré de la Dame depuis Génolhac, qui laissera devant des groupes clairsemés pour une bataille physique et tactique dans le long faux plat du Col des Tribes et la grimpée finale vers la Station du Mont Lozère au-dessus du Bleymard.

Vallonnée, la sixième étape parcourera la Drôme Provençale entre Pierrelatte et Grignan. Un coup tactique y sera encore possible si personne n'a pris le dessus.

Il manquera un quelque chose à la course puisque les filles ne monteront pas sur le Plateau, le dernier tronçon visitant à nouveau l'Ardèche Méridionale entre St Sauveur de Montagut et la Caverne du Pont d'Arc au-dessus de Vallon. Les Cols du Bénas, de Sampzon, de la Grande Serre et la montée finale offriront encore des possibilités de bagarre pour sacrer une championne. Forcément.

Bonnes chances à toutes!

Le Tour de l'Ardèche féminin, c'est demain!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred Chaize 02/09/2015 13:15

De l'EPO chez les filles?? Quelle surprise... On savait que l'entraineur-mari de la plus connue d'entre elle en laissait trainer (et de la chinoise, en plus!!!!) sur le buffet de la cuisine, mais ç'était juste "pour sa conso perso"......

Le Bourrin Ardéchois 02/09/2015 13:41

La carrière de Maria Isabel Moreno s'est arrêtée net sur le coup, à 27 ans et quatre jours avant l'épreuve des JO. C'était en 2008 et n'en faisons pas porter la responsabilité aux filles au départ en 2015. Suivons l'épreuve d'un oeil enthousiaste.

Olive 01/09/2015 20:14

A défaut d'un beau parcours bel article toujours plaisant à lire ... à te lire :-)

Le Bourrin Ardéchois 02/09/2015 07:05

Le parcours présente de belles choses, et heureusement en Ardèche (et aussi le Gard, la Lozère, la Drôme). Mais il n'est pas très respectueux des athlètes et manque par trop de mise en valeur du département. Il permet d'écrire, donc de lire...