Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Endurance en Montagne Ardéchoise

L'épatante performance de Vincenzo Nibali au Tour de Lombardie

4 Octobre 2015 , Rédigé par Le Bourrin Ardéchois Publié dans #Divers

L'épatante performance de Vincenzo Nibali au Tour de Lombardie

Cet après-midi se déroulait le Tour de Lombardie, une des plus belles épreuves du calendrier du cyclisme professionnel.

Elle a été remportée par le sicilien Vincenzo Nibali, auteur notamment d'une descente du Civiglio qui relève du grand art.

Le Requin de Messin nous a offert de bien plus belles images qu'il y a un bon mois à la Vuelta dont il fut justement exclus.

Jimmy Engoulvent alors dans le groupe: les images ne montrent que 10% de ce qu'il s'est passé... Triste Alexandre Vinokourov, son directeur sportif, qui a eu le culot d'asséner un "je m'excuse mais..."; point essentiel, rappelons entre autres au (presque) tout puissant Kazakh que les excuses sont l'acte de l'offensé et non l'offenseur. Quant à Vincenzo Nibali, d'affirmer maintenant "ce qui est arrivé à La Vuelta était une grosse erreur même si ce n'était pas seulement mon erreur" laisse un mauvais arrière-goût. Qu'il est difficile de présenter de sincères et totales excuses...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Acqua Y Pane 01/11/2015 21:00

Oui,...toujours le même truc...La descente est éblouissante - elle rappelle celle de Peter Sagan à l'arrivée de Gap sur le TdF 2015 -, la vélocité aussi sur les parties montantes...mais au final, une domination irrévérencieuse de l'équipe Astana dans la course, et un directeur sportif qui risque la prison, même si cette menace judiciaire n'a que très peu de crédit. Vinokourov est proche du pouvoir Kazakh, qui vend du gaz à pas mal de pays occidentaux : c'est d'ailleurs ce qui a permis à cette même équipe de pouvoir prendre le départ du tour 2007, si je ne me trompe pas, avant la suspension de Vino quelques jours après...
On n'en sort pas!
J'étais à 2 kms de l'arrivée de l'étape de Chamrousse au TdF 2014. Nibali est passé sur un nuage, se permettant de se retourner tranquillement pour voir où se trouvaient ses principaux adversaires, très éprouvés par la chaleur et le dénivelé, ce jour là.
On voudrait y croire, mais ça ne marche pas (enfin pour moi).
Quel parcours ce tour de Lombardie..Merci à Gilles Delion!

Le Bourrin Ardéchois 03/11/2015 08:31

Quelle belle victoire effectivement du Chambérien sur la Classique des feuilles mortes il y a quelques 25 ans, et aussi une deuxième place, et quelle plus belle victoire encore du Royanais Charly Mottet! C'était juste avant que le dopage des globules rouges viennent réléguer ces deux magnifiques champions rhône-alpin. De la même région sortait quelques années après le coureur kazakh au style flamboyant dans une équipe de Vincent Lavenu qui fit à beaucoup prendre des vessies pour des lanternes.