Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Endurance en Montagne Ardéchoise

Au coeur de l'hiver

7 Février 2016 , Rédigé par Le Bourrin Ardéchois Publié dans #Sorties à vélo

Lac d'Issarlès

Lac d'Issarlès

Qui n'a entendu parler de La Réforme du Collège? La dernière en date, en attendant la prochaine. Des explications quant à son contenu, son contenu exposé? Vous en trouverez ailleurs!

Entre autres joyeusetés en faveur de cet évènement historique, les enseignants sont conviés à cinq journées dites de stage en surplus du service. Non payées. Certains manquent d'enthousiasme à l'exercice, que le Premier ministre, du Parti dit Socialiste, associe à sa volonté d'"instaurer une gestion managériale de l'Education nationale". Alors on contraint, après de nombreux autres, à l'enjouement de cet engagement supplémentaire. Oubliées les paroles de la Ministre de l'Education nationale qui faisait "confiance en l'éducabilité des enseignants"; à sa réforme. La deuxième de ces cinq journées est intitulée "stage de professionnalisation". Sûr que le terme flattera quelques conscience. La tienne?

Tiens, de réforme, j'en propose une, et de taille.

D'abord, surtout, enfin, séparer la formation de l'évaluation. Dans chaque matière, le programme est décomposé en chapitres. Un calendrier national est fixé, à chaque chapitre sa période. Un volant d'enseignants suffit à assurer les remplacements au pied levé et dans de bonnes conditions. Aux responsables qui me disent que ce n'est pas possible, je dis: le problème n'est pas difficile à résoudre, laissez votre place. Les enseignements ont lieu les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Les mercredis matins ont lieu les évaluations. Elaborés par un collège d'enseignants en poste annuellement sur cette mission, des sujets nationaux secrets arrivent le mercredi matin dans les établissements. Le programme des épreuves est évidemment cumulatif. Anonymées, les copies repartent à midi vers un centre qui les redistribue pour correction à un ensemble d'enseignants, ou bien en poste annuellement sur cette mission, ou bien parmi les remplaçants sans remplacement. Le barème est fixé strictement par les auteurs des sujets. Les copies sont ensuite renvoyées pour être rendues aux élèves par leurs enseignants. La scannerisation est largement exploitée. Pour ce qui est de l'organisation, on emploie évidemment les bonnes personnes aux bons endroits, aux conditions adéquates.

Accessoirement, créer des demipostes (pas beau, n'est-ce-pas?) de créateur d'exercices et autres activités. Les profs sur ce demi-poste passent l'année avec un demi-service d'enseignement, et produisent pour le reste des banques d'exercices et activités complètement finalisés et librement et aisément accessibles à leurs collègues. Certains oeuvrent avec des inspecteurs à la création d'un livre unique (ça ne va pas plaire à tout le monde, ça), par suite édité et distribué aux élèves.

Et puis, ce n'est pas anecdotique, placer très haut un objectif oublié: le droit au silence en classe pour les élèves. Ca se planifie, ça.

Aucun argument exposé a priori ici en faveur de cette réforme, destinée à aucune concrétisation. Juste l'ouverture d'une expérience de pensée. Les commentaires sont ouverts...

... Et le sport d'endurance dans la Montagne Ardéchoise reste aussi un sujet bienvenu.

La douceur y était rare pour un mois de janvier en ce début d'année 2016. Le sel, la pouzzolane (gravier noir) sur les routes ont toutefois joué un rôle inhibiteur sur ma pratique en extérieur, suppléée par un peu plus de course à pied, un peu plus de home trainer, mais quasiment pas de ski de fond, l'or blanc devenant une denrée rare en Auvergne.

Une grimpée Montpezat - Le Pal, deux escalades du Col de la Chavade, en tenue d'été s'il vous plait, ont la deuxième quinzaine inauguré ma saison sur deux roues en extérieur. A des vitesses tout à fait correctes.

Le moral était bon.

Une baisse la semaine suivante n'a pas manqué de la réduire pour les quatre premiers circuits au-dessus des 1000 m. Posés, ça fera des temps faciles à battre! Ou non!

A suivre du côté de Coucouron, Issarlès, Lanarce, le Béage et au-delà. Le chronomètre sera un bon indicateur du moral...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean-Paul Perrier 16/02/2016 07:53

Salut Grand . Y'avait un bout de temps . La France va mal , nous allons mal . Notre Education Nationale a perdu pied et ce n'est pas être nostalgique que de dire " Elle était mieux avant " .
Pour le vélo j'attends que les beaux jours reviennent , à 73 ans je suis devenu frileux . J'attends de pied ferme ma première sortie vers Chomérac et sa place du Bosquet puis la seconde me verra dans la côte de Saint Bauzile annoncer le Charly Gaul de Septembre , pas moins . Ton début de saison est prometteur , carry on champ !!! Amitiés Jean - Paul

Le Bourrin Ardéchois 16/02/2016 15:32

Pour la troisième, passé St Bauzille, il y a la délicieuse montée vers le Col de Fontenelle. Super content de te lire. Ne perdons pas pied...

Pattes Bleues 07/02/2016 21:52

Un postulat en vue au Ministère de l'Education Nationale lors du prochain remaniement du Gouvernement, que les médias nous annoncent pour bientôt ?

Le Bourrin Ardéchois 18/02/2016 07:24

Le printemps est toujours revenu.

jean-paul perrier 17/02/2016 03:14

Oui Grand ne perdons pas pied , notre Education Nationale va se reprendre , nous allons tous nous reprendre . Pour ce qui est de ma troisième sortie prévue , donc le col de Fontenelle , j'espère que je la trouverai " délicieuse " malgré mon manque de kilomètres . Il parait que le printemps arrive Dimanche sur nos terre , j'irai donc sur mon cheval blanc à Chomérac où je boirai un robusta à ta santé . Jean-Paul

Le Bourrin Ardéchois 09/02/2016 07:25

Encore du beau boulot, seuls 4 gars devant et que des plus jeunes! Tu ferais fort aussi en duathlon s'il en existait encore (vélo sur route)! A bientôt en action?

Pattes Bleues 08/02/2016 22:28

2 sorties vélo cette année, la dernière Samedi avec la TMV, (cf La Renarde), mais sur les 8 que nous étions, il y a qu'un seul crocodile qui n'émet pas de trace sur Strava :)))

Tu trouveras aussi mon Nom dans le classement du 7.5km du Trail'Eurre de Dimanche, ... moins bonne place que sur l'Edition 2014.

Le Bourrin Ardéchois 08/02/2016 09:30

Chiche, François? Bon, ni postulat, ni axiome, ni conjecture, ni hypothèse, pas même de démonstration et surtout pas de candidature. Pas envie de passer sous la guillotine, que les tricoteuses de la prochaine place de la révolution se délectent d'autres bourrins dans la charrette! Tu cours et/ou tu pédales?