Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Endurance en Montagne Ardéchoise

Belle boucle autour de St Cirgues en Montagne

14 Février 2016 , Rédigé par Le Bourrin Ardéchois Publié dans #Sorties course à pied

Belle boucle autour de St Cirgues en Montagne

"Partout on te demandera de faire le mal. Tu devras voler ton identité."

Le temps du vélo approche sur le Plateau Ardéchois. La prochaine décade est annoncée froide, après que le redoux a terminé son oeuvre de fonte des neiges, mais la montée du soleil apportera ensuite au cycliste les conditions propices à enfin l'exercice de son activité hors du garage, à la prise de ses chaussures de course à pied uniquement par envie et non par substitution.

Du home trainer, j'en ai fait pas mal depuis deux mois, disons une trentaine d'heures dont près de la moitié à des intervalles courts à haute intensité, l'autre partie en échauffements et récupérations intermèdes. Une minute, répétée dix fois, parfois deux, six fois, rarement quatre, quatre fois, sont les durées de ces efforts violents mais disciplinés, qui secouent le bonhomme à la recherche de son équilibre physique et nerveux, d'un investissement pour les sorties à venir, de son bien-être général.

Incapable de produire de tels efforts en course à pied, ma pratique du sport de base est tournée vers des exercices d'intensité moyenne et constante entre quarante et quatre-vingt dix minutes, sur des parcours accidentés et sauvages. A mon rythme, c'est-à-dire pas très vite.

Comme ce jour, où mon allure moyenne de 6'47 au kilomètre sur 10,6 km et 400 m de dénivelée ne sera par quiconque considérée comme celle d'un bon coureur. Je n'en suis pas un. Peu importe, seul le plaisir compte. Et d'en prendre, sur des parcours tels celui du jour.

Parti de St Cirgues en Montagne, l'itinéraire grimpe dur dans les pentes des prairies au sud du village aux volets fermés, poursuivant jusqu'au plateau boisé à 1240 m près de la ferme de Montaury. Délaissant un prolongement méridional vers Piefaud ou Mazan-l'Abbaye, mon choix se porte sur la redescente par le joli chemin vers Malechamp. Guère rapide, il y a du caillou, mais sympa.

Le Ruisseau de Mazan traversé, la route du tunnel itou, quelques centaines de mètres à remonter sur la route de Lalligier et voilà la deuxième grosse bosse du parcours, 200 m de dénivelée sur chemin au-dessus de Sérouleyre.

La hauteur reprise, le regard enrichissant la connaissance et la compréhension du site, il ne reste alors qu'à descendre sur St Cirgues par le chemin de Lanson, dont la technicité complète le parcours pour en faire un mini-trail qui satisfait le sportif solitaire à la recherche du simple bonheur de se sentir vivre dans la nature.

240 St-Cirguois ont été recensés en 2013. Il y en avait 1173 en 1906.

Durant cette période, la population française est passée de 41 à 66 millions d'habitants.

Le nombre de maisons à St Cirgues a lui bien du doublé.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Eric 22/02/2016 13:50

C'est sympa ça de penser aux anniversaires des amis.

Celle là fait partie de mes préférées, mais Diams en a écrit quelques autres du même tonneau. Une vraie surdouée celle là.

Pattes Bleues 15/02/2016 21:51

C'est Le Pain d'Hélène, ou celui de Patrick ? Dis donc peu de communes de moins de 250 habitants doivent avoir un collège, moins de 100 élèves à priori.

Le lien de Diam's est d'une richesse...

Laissons se terminer l'hiver, avant de suer un peu ensemble :)

Le Bourrin Ardéchois 16/02/2016 15:30

Hélène est partie, Lilly est arrivé. Je lui souhaite bonne fortune, et le soutiendrai de temps en temps, mais mon goût de la boulange continue de s'exprimer personnellement.
Chouette, le collège du plateau qui à y maintenir du dynamisme.
Un ami commun qui se reconnaitra est à l'origine du choix de ce morceau, histoire de penser à lui un peu plus pour son anniversaire. Magnifique chanson, et interprétation, à qui sait l'entendre.
Les beaux jours approchent...